top of page

Duo Salix argila

 

Emmanuelle Lessard et Marie-Aube Laniel

 

Crédit photo : Sophie Chabot

Émergence

«Émergence» est le fruit d'une réflexion sur la maladie mentale; sur ce qui enchaîne l'individu dans son propre monde intérieur, déformant la réalité, l'exposant à ses propres craintes, ce dernier se coupant trop souvent du monde par lui-même.

 

Céramique, saule sauvage, branche d'érable, fourrure, quenouilles, vignes et fraisiers vivants, pierre de rivière, roche sédimentaire et lumière DEL

16 pieds x 17 pieds x 10 pieds

2022

Événement Art-en-mouvement, Sentiers Art et Nature des Appalaches, Saint-Ferdinand

1 (46).jpg

Crédit photo : Sophie Chabot

1 (30).jpg

Crédit photo : Sophie Chabot

Crédit photo : Sophie Chabot

Dévolution

 

En biologie, le terme dévolution introduit la notion selon laquelle une espèce peut retourner à une forme plus primitive à travers le temps. Cette adaptation permet le retour à un nouvel équilibre.

 

L’oeuvre se compose de deux parties qui s’opposent autant qu’elles se complètent. Au centre, un arbre d’argile symbolisant la terre-mère. Tout autour, une structure de saules vivants, symbolisant le renouveau. Dans la nature, il n'y a jamais de gain sans perte. Au fur et à mesure que la pluie érode l’arbre central, ramenant les nutriments au sol, elle nourrit les racines des saules qui se densifient, créant un îlot de biodiversité pour les oiseaux et insectes. Dans le contexte de notre monde industrialisé et surexploité, cette structure immersive et évolutive permet de réfléchir sur la surexploitation des ressources. L’humain ne fait que des gains et refuse les pertes, il accumule à outrance. Pour cela, il surexploite les ressources qui ne peuvent se régénérer. Les artistes souhaitent amener les visiteurs à réfléchir à la nécessité de la dévolution de l’espèce humaine afin de redonner ses droits à la nature, seule façon de sauver notre planète. L’homme doit accepter de perdre une partie de son confort au profit de sa survie. 

 

Saule miyabeana vivant, argile rouge, écorce de saule et de cerisier, quenouille, renouée du Japon, copeaux de cèdre naturel, coques de noix de noyer noir et de noisette

12 pieds x 16 pieds x 16 pieds

2023

 

Événement Arténoix, Conseil de la sculpture du Québec, Saint-Ambroise-de-Kildare

IMG_0284.jpg
IMG_0227.jpg

Les visiteurs ont créé leur propre conception de la terre-mère en argile grise.

L'œuvre au fil du temps...
Photos envoyées par les visiteurs du Jardin des noix

LucieNadeaupetit.jpg

Crédit photo : Gabrielle P. Jeannotte

Crédit photo : Lucie  Nadeau

Crédit photo : Gabrielle P. Jeannotte

Les quatre points cardinaux

 

Les quatre points cardinaux représentent des directions fondamentales données par les astres et matérialisées par le biais de cartes géographiques. Souvent invoqués dans la littérature de voyage, ils pointent vers un espace terrestre bien défini, qui donne sa place à un individu, à une société ainsi qu’à un imaginaire propre à cette dernière. Ainsi, tout en structurant l’espace, ils laissent place à l’infini des possibilités. 

Saule sauvage, écorce de saule, de cerisier et d'érable à épis, céramique enfumée, quenouille, éléocharide palustris.

8 pieds x 12 pieds x 12 pieds

2023

 

Événement Champ libre, Ville de Victoriaville, Victoriaville.

champslibre1.jpg
champslibre3.jpg

Crédit photo : Ville de victoriaville

Crédit photo : Jacynthe Lefebvre

Crédit photo : Jacynthe Lefebvre

champslibre5.jpg

Crédit photo : Ville de Victoriaville

bottom of page